La mairie
La Mairie
Mairie
18 rue de la Mairie
51290 ARZILLIERES NEUVILLE
France

Autres informations

Horaires d'ouverture

Nous écrire

Plan de la ville

Plan d'accès

Dernière mise à jour le: 12/10/2017

Photo aléatoire

Ephémérides
Quelques événements du 19 OCTOBRE

19 octobre 1216
Mort de Jean sans Terre à Newark, en Angleterre. Ses prétentions en France s'étant soldées par un échec, il avait dû se retirer en Angleterre, où les barons révoltés s'apprêtaient à faire appel au fils de Philippe Auguste, Louis de France.

19 octobre 1453
Les troupes du roi de France reprennent Bordeaux aux Anglais, qui sont contraints de se retirer de Guyenne. La Cour souveraine, qui avait été établie en 1451 par les Anglais, est remplacée par les Grands Jours, forme de justice...
[Lire la suite]

Fête du jour
Aujourd'hui nous fêtons les René
Proverbe

Les origines

DESCRIPTION ET ORIGINE.
 
Carte d’identité d'ARZILLIERES
 
Situé sur le versant oriental d’une chaine de collines se dirigeant du Nord au Sud et formant la limite des terrains crayeux de la Champagne et du Bocage.
         Territoire de 899 ha             Partie montueuse : Craie grise
                                                                                    Marne crayeuse
                                                        Partie basse:        Argile grise
                                                                                     Sables verts

       Etymologie du nom : ARZILLIERES.

Du latin  ARGILLA : argile et du suffixe aria : lieu ou domine l’argile.
Cette étymologie peut être justifiée si à l’origine le village se trouvait au pied des coteaux.
 
         Arguments dans ce sens :
  • Squelette avec armes trouvé non loin de la gare (XIX siècle).
  • Titres désignants une contrée de la partie basse sous le nom de :
           La TOMMELLE. (1520)dérivé du latin tumulus(tertre tumulaire)
  • En 1682  se trouve dans la partie basse un hameau appelé le CHATELOT .     (au Sud et à 200m environ du château.)
  • Tout les villages le long de la chaine de collines Nord –Sud sont placés au pied.
    BLAISE s/s ARZILLIERES – BUSSY AUX BOIS--GIGNY AUX BOIS – BRANDONVILLIERS .
 
Hypothèse sur la position actuelle :
 
         *La création d’une forteresse postérieure au village primitif aurait fait migrer les habitants à l’emplacement actuel.
 
SOURCES::
A LONGNON : Dictionnaire topographique du département de la Marne.
Papier terrien 1682.

Evolution du nom au cour du moyen-âge jusqu'à la révolution.

En 1789, Arzillières faisait partie de l'élection de Vitry et était régi par la coutume de cette ville. Son église paroissiale, diocèse de Châlons, doyenné de Perthes, était consacrée à saint Antoine ; l'abbé de Montiérender présentait à la cure.

- Arzeliers, 1136 (cart. d'Huiron, p. 135).
- Arzilleriæ, 1141 (Hautefontaine, c. 1).
- Arzilleres, 1178 (S.-Pierre-aux-Dames, l. Neuville).
- Argilleriæ, 1187 (cart. d'Huiron, p. 214).
- Archilleriæ, 1202 (Chem., c. 14).
- Arzillere, Arcilliseres, Arzillières, vers 1220 (liv. des vass. de Champ.).
- Ardillieres, 1221 (Chem., c. 14).
- Ardilleriæ, 1224 (arch. nat., KK 1064, f° 31 v°).
- Arzelleriæ, 1228 (S.-Pierre-aux-Monts, c. 21).
- Arzileriæ, 1246 (Teulet, trésor des chartes, t. II, p. 605).
- Arzill[er]iæ, 1256-1270 (Brussel, usage des fiefs, p. 716).
- Arsillieres, 1272 (Brussel, usage des fiefs, p. 165).
- Arzilieres, 1298 (cart. de l'Amour-Dieu, f° 5 v°).
- Argileriæ, XIIIe siècle (cart. de Chem., f° 35 r°).
- Argillieres, 1352 (chap. de Châl., a. 6, l. 46).
- Arzilliers, 1356 (S.-Pierre-aux-Monts, c. 8).
- Arcillieres, 1444 (arch. nat., P 161, 193).
- Resellier, fin du xve siècle (Ph. de Vigneulles).
- Arguilliers, 1539 (Toussaints, c. 7).
- Arzillière, 1633 (lieux régis par la cout. de Vitry).
- Argilières, 1654 (arch. nat., P 167, 54).
- Arzillers, Arzillères, 1662 (arch. nat., P 217, 85).
- Arzelières, 1762 (Expilly).
Source : Dictionnaire topographique de la France -- Comité des Travaux Historiques et Scientifiques
                Lien internet:  http://cths.fr/dico-topo/affiche-vedettes.php?cdep=51&cpage=7
 
Carte d’identité de NEUVILLE SOUS ARZILLIERE

Etymologie du nom : NEUVILLE sous ARZILLIERES.

NEUVILLE : Le nom provient du latin  nova villa ; nouvelle ferme ou maison complété par le nom de la commune voisine Arzilliéres.

D'aprés M Auguste Longnon : DICTIONNAIRE TOPOGRAPHIQUE DU DÉPARTEMENT DE LA MARNE
Le nom commun villa, qui était, à l’époque mérovingienne, un véritable synonyme de cortis,désignant un vaste domaine rural formant une sorte de village, est l’origine du nom.
 Les vocables Courville, Curva Villa ; Francheville, Franca Villa ; Hauteville, Alta Villa ; Neuville et la Neuvillette, Nova Villa ; Villedommange, Villa dominica, et Villeneuve, Villa nova, montrent le nom commun villa combiné avec un adjectif ; mais certains des noms qui précèdent, notamment  Neuville et Villeneuve, sont parfois postérieurs de plusieurs siècles à la période mérovingienne.
Le toponyme neuville correspond à la création, surtout au début du 2éme millénaire, de nombreux domaines devenus des villages à la suite de déboisements sous l’autorité royale, féodale ou monastique.

Evolution du nom au cour du moyen-âge jusqu'à la révolution.

En 1789, Neuville-sous-Arzillières était compris dans l'élection et suivait la coutume de Vitry. Son église paroissiale, diocèse de Châlons, doyenné de Perthes, était dédiée à saint Martin ; l'évêque de Châlons en était collateur.

- Nova Villa, 1178 (S.-Pierre-les-Dames, l. Neuville).
- Nueville subtus Arzillieres, 1252 (S.-Pierre-les-Dames, l. Neuville).
- Nue-Vile, 1259 (S.-Pierre-les-Dames, l. Neuville).
- Novilla in Pertesio, 1321 (S.-Pierre-les-Dames, l. Neuville).
- Nueville desouz Arzillieres, 1334 (S.-Pierre-les-Dames, l. Neuville).
- Nuefvilla, 1376 (S.-Pierre-les-Dames, l. Neuville).
- Nuefville en Pertois, 1384 (arch. nat., P 28, 115).
- La Villeneufve soubz Arzillieres, 1445 (chap. de Châl., a. 2, l. 3).
- Neufville, 1460 (arch. nat., P 179, 69).
- La Neufville, 1633 (lieux régis par la cout. de Vitry, v° Blaise).
- Neuville-sous-Arzilliers, 1781 (arch. nat., Q1 664).
Source : Dictionnaire topographique de la France -- Comité des Travaux Historiques et Scientifiques
                Lien internet: http://cths.fr/dico-topo/affiche-vedettes.php?cdep=51&cpage=200
 

Jean pol BOUILLY

Mis à jour le 24/10/2016