La mairie
La Mairie
Mairie
18 rue de la Mairie
51290 ARZILLIERES NEUVILLE
France

Autres informations

Horaires d'ouverture

Nous écrire

Plan de la ville

Plan d'accès

Dernière mise à jour le: 18/10/2021

Photo aléatoire

Ephémérides
Quelques événements du 18 OCTOBRE

18 octobre 1424
Mort de Jean Ziska-le-Borgne. Il fut élevé à la cour de Bohême sous le règne de Venceslas. Très jeune, il embrassa la carrière militaire où il se signala à maintes reprises. Lors d'un combat, il perdit un oeil, ce qui lui valut le surnom de Ziska, c'est-à-dire le borgne. Venceslas étant mort, il ferma le chemin du trône à l'héritier du roi défunt, l'empereur Sigismond. On le vit alors assiéger la ville de Rabi, où une flèche lui creva son second oeil....
[Lire la suite]

Fête du jour
Aujourd'hui nous fêtons les
Proverbe
Il y a du sable mouvant en la cervelle.

Les manifestations

 

DIMANCHE 10 SEPTEMBRE 2017

"NETTOYONS LA NATURE"

 

Merci à tous les participants, même ceux qui ne figurent pas sur la photo !!!!

 

 

MANIFESTATIONS ASLAN - ANNEE 2016

 

NETTOYONS LA NATURE

DIMANCHE 18 SEPTEMBRE 2016

 

Merci à tous les participants !!!

 

**************************************************************

MANIFESTATIONS ASLAN - ANNEE 2015

 

DIMANCHE 13 SEPTEMBRE 2015

"NETTOYONS LA NATURE"

 

Vu  l'appel de l'ASLAN, des Sapeurs Pompiers et de la Municipalité, les Arzillièrois et  Arzillièroises ont nettoyé la nature.

Environ 500 kilos de déchets en tout genre (pneus, matelas, verre, papier, plastique etc ...) ont été collectés  sur les chemins communaux.

Pour finir,  nous avons partagé avec les bénévoles qui le souhaitaient un apéro-déjeuner.

Convivialité et bonne humeur étaient au rendez-vous !!!

 

SAINTE AGATHE 2014

Toujours fidèle au poste, dimanche 2 février les hommes ont servi comme il se doit leurs convives.
Très agréable journée !

 

__________________________________________________

 

 

Passage du Père Noël

samedi 21 décembre 2013

Le Père Noël, lors de sa tournée de reconnaissance est passé dans les rues de notre village.
Nous avons pu déguster en sa compagnie les gateaux apportés par les habitants et boire le vin chaud offert par les Sapeurs Pompiers Volontaires de la commune.

____________________________________

 

 Remise de la Médaille de la Famille Française à Madame Léone LECOCQ

Dimanche 22 septembre 2013

Mesdames, Messieurs,

Je suis heureux de vous accueillir aujourd'hui dans notre salle de réunions pour remettre à une de nos concitoyennes particulièrement méritante la Médaille de la Famille Française et adresser toutes mes félicitations à Madame LECOCQ.

Cette distinction récompense depuis 1920 des femmes exemplaires qui ont eu plusieurs enfants, les ont accompagnés jusqu'à l'âge adulte en leur assurant à la fois la stabilité et l'amour nécessaires à leur épanouissement personnel et en leur transmettant les valeurs fondamentales de la vie en société.

C'est donc pour moi l'occasion de rendre également hommage à la famille qui joue un rôle fondamental et irremplaçable pour la structuration sociale et personnelle des enfants. La famille, c'est d'abord un périmètre rassurant pour l'enfant, un environnement où s'appliquent des valeurs de solidarité, de générosité et de don de soi.

Mais la famille n'est pas simplement un cocon qui favorise l'épanouissement individuel de l'enfant ou un rempart contre les agressions du monde extérieur. C'est aussi le lieu où l'enfant se construit socialement et s'ouvre progressivement aux autres. L'éducation donnée par les parents, par l'environnement familial représente une formation, essentielle de l'être humain et lui permet de se forger une place dans notre société.

Malgré l'individualisme ambiant et les quelques remises en question des valeurs, la famille représente encore le creuset de nos certitudes et le refuge de nos nostalgies d'enfant.  On feuillette toujours l'album de famille avec un zeste d'attendrissement et d'émotion. Lorsque la famille est absente,  lorsqu'elle est défaillante, l'enfant manque de repère. Il risque de basculer dans l'incivilité ou la violence. Il devient une proie pour les influences les plus néfastes.

Le rôle des parents est, et reste donc primordial dans la transmission des valeurs individuelles et collectives et nulle autre structure ne peut s'y substituer. Bien sûr, l'école transmet, elle aussi, un nombre de valeurs aux enfants et nul ne saurait minorer sa contribution dans leur maturation intellectuelle et sociale mais, elle agit d'abord comme un palliatif aux apprentissages et parfois il faut bien le dire, aux manques familiaux.

Certes, élever des enfants et une tâche difficile. Elle exige des sacrifices. C'est très certainement pour cela que le décret qui fixe les conditions d'attribution de la distinction de la Médaille de la Famille renvoie à la notion de dignité.

Elle récompense bien souvent la notion de courage dans la mesure où les bénéficiaires de la médaille sont les mères ayant élevé de nombreux enfants. Nombreux signifie à partir de 4 et au-delà.

Je vous rends donc hommage, Madame LECOCQ. Vous qui avez d'abord porté vos 9 enfants, les avez élevés (nourris, soignés, habillés, éduqués) et en cela la notion de dignité rejoint également celle du mérite.

Il est ainsi juste que soit récompensée Madame LECOCQ qui, au prix de souvent tant de peines et de sacrifices, a élevé ses 9 enfants dont 5 toute seule,  dans un climat familial générateur des plus nobles vertus.

Il est juste aussi, que notre commune organise la remise officielle du diplôme et de la médaille.

Aussi permettez-moi, au nom du Conseil Municipal et du conseil d’Administration du CCAS et, en mon nom personnel de témoigner publiquement la haute estime que nous vous portons Madame LECOCQ et vous adresser nos chaleureuses félicitations et nos compliments les plus sincères pour cette noble distinction.

Qu'il me soit permis également d'associer vos familles à ces compliments et d'adresser de vifs remerciements à vos enfants, petits-enfants venus apporter un message de reconnaissance, d'affection à  leur maman.

Nous allons donc à présent procéder à la remise de la décoration. Madame Léone LECOCQ, vous avez fondé votre foyer le 23 mai 1953 à Margerie Hancourt avec Gaston, votre époux décédé le 20 janvier 1980 et de votre union sont nés 9 enfants que vous avez élevé dignement :  

Lionel, Dominique, Nadine, Lydie, Armand, Régis, Nelly, Valérie et Nathalie

En hommage à votre mérite et en témoignage de reconnaissance de la Nation, au nom de Monsieur le Préfet, j'ai le grand honneur de vous remettre la Médaille d’Honneur d’Or de la famille française et le Diplôme s’y rapportant

 

_______________________________________

Randonnée pédestre organisée par l'ASLAN le Dimanche 8 septembre 2013

Malgré le mauvais temps, une quinzaine de participants avaient répondu présent à la randonnée pédestre.
Parcours d'environ 10 km.
Circuit : Départ terrain de foot de Neuville direction Blaise → Norrois, → chemin des pêcheurs le long de la Marne jusqu’à Bignicourt, retour terrain de foot Neuville en longeant l’Isson.

Après s'être bien dépensé, les marcheurs ont partagé un repas froid.
Chacun est reparti enchanté de sa journée.
Merci à tous les participants !
 
_______________________________________________
 

14 Juillet 2013

Traditionnel 14 juillet organisé par l'ASLAN,  avec concours de pêche le matin,  repas à midi, jeux divers au cours de l'après midi. Brioche et verre de l'amitié offert par la Municipalité en fin de journée.

140 convives étaient au rendez-vous.

 

___________________________________________

Fête Patronale

14 et 15 avril 2013

 

L'ASLAN a organisé la Fête Patronale.

Bal en soirée animé par EVASION 2000
A défaut de manège, une structure gonflable avait été mise à la disposition des enfants.
Quelques enfants avaient bravé le froid et la pluie.

 

_________________________________________

SAINTE AGATHE 2013

 

Bonne humeur et convivialité étaient au rendez-vous le dimanche 3 février à l'occasion de la Sainte Agathe. Les Hommes ont servi leurs convives avec beaucoup d'attention. Les femmes sont reparties très satisfaites de leur journée.

 

_____________________________________________

Voeux de la Municipalité 2013

M. le Conseiller Général,

Monsieur le Maire Honoraire,

Mesdames  - Messieurs

Je vous remercie d’être venus si nombreux pour cette cérémonie des vœux. C’est une occasion rituelle de  se retrouver tous ensembles  dans une ambiance conviviale et décontractée.

C’est l’instant opportun  de vous dire publiquement que vous êtes des acteurs irremplaçables  de la vie locale. Notre commune sait  ce qu’elle vous doit  et vous en est reconnaissante.

J’ai choisi de faire l’inauguration des Monuments aux Morts ce même jour afin de sensibiliser les plus jeunes d’entre nous de façon,  à leur faire prendre conscience de toutes les étapes de la vie, du sens de la Citoyenneté, du groupe social, sans qui toute cohésion est impossible. Un réel travail doit être accompli auprès de nos jeunes.

De ce fait, afin de perpétuer notre histoire, le Conseil Municipal et moi-même avons décidé de rénover les Monuments aux Morts pour un cout de 1850 €.

Nous avons perçu une subvention de 500 € par le Ministère de la Défense  représenté par M. Bruno DUPUIS (ici présent)  et 500 € par le Souvenir Français représenté par le Lieutenant Gérald GAILLET, «le conseil municipal que je représente vous remercie vivement de votre aide financière » ;

La commune a donc dépensé  850 € pour cette rénovation.

Je tiens à féliciter l’entreprise Phélizon pour son travail très soigné.

A l’instant des  bilans et des communiqués traditionnels  ou une année nouvelle chasse vite la précédente et son cortège de bonnes et de mauvaises nouvelles tel que les subventions  qui sont revues à la baisse, nous avons pu quand même effectuer quelques travaux en 2012.

 - le goudronnage de  la Route de Neuville pour un montant  40 000  euros sans subvention
- la réfection des 2 Monuments aux Morts,
- acquérir différents panneaux de signalisation routière dont certain sont détruits par des engins agricoles
- installé un transmetteur pour l’alarme de l’atelier et de la mairie

Les projets à l’étude pour 2013 :

- la réhabilitation de la rue de  Morambert
- 30 mètres de canalisation d’eaux  pluviales Rue de Bussy
Concernant l'Intercommunalité, vous le savez peut être, si vous avez lu les comptes rendus,   nous sommes 35 communes au sein de l’E.P.C.I. qui s’appelle dorénavant :
- Communauté de Communes   Vitry Champagne et Der  et non plus Communauté de Communes de Vitry le François.  

Quelques explications sur votre abonnement d'assainissement non collectif (ANC) que vous avez reçu récemment

J'ai des échos  qui me reviennent : les fameux 15 euros du SPANC

Cet abonnement est dû à la  loi sur l’eau. En fait, il sert au fonctionnement du service assainissement de la Communauté de Communes. Cette somme vous sera demandée tous les ans et un contrôle sera réalisé environ tous les 4 ans.

On aurait pû vous demander cette somme depuis 2005 mais,  cela  n’a été mis  en application par la Communauté de Communes  que depuis l’année dernière.

Pour que vous compreniez bien,  je vais vous faire une comparaison, c’est comme le contrôle technique de votre voiture :
Le contrôle est bon,  pas de problème.
Le contrôle  est mauvais,  on vous explique ce qu’il faut faire pour vous  mettre en conformité avec la loi

Il faut savoir que j’ai déjà demandé  par courrier en 2010 à l’Intercommunalité  que soit prise en compte la compétence ‘entretien’ afin de bénéficier de subvention de l’Agence del'Eau du  Bassin Seine Normandie pour réhabiliter les filières d’assainissement  non collectif 

J’ai dit, l’an dernier au Président le la Communauté de Communes et aux Responsables du service assainissement que :

 « Vue  les nouvelles adhésions de 2013,  nous n’allions   pas savoir dans quel sens  cela allait évoluer ».

Maintenant c’est fait. Nous avons fusionné et,  croyez-moi,  je reposerai la question car beaucoup de communes  sont dans le même cas que nous.

Sachez que je reste à votre entière disposition pour répondre à vos questions.

Je vous souhaite en mon nom et au nom des Elus une très Bonne Année à tous !!!

Avant de déguster ensemble la Galette des Rois, je passe la parole est passée à M. Jean Pierre BOUQUET,  Conseiller Général de la Marne